Convention Aliments médicamenteux

BFA et l'AFSCA ont signé le 21 avril 2021 la convention modifiée concernant les aliments médicamenteux. Cette nouvelle version contient e.a. quelques ajustements pratiques, l'objectif de réduction des antiobiotiques à l'horizon 2024 et une mise à jour complète de la terminologie conformément au nouveau règlement européen 2019/4.

Le secteur animal travaille depuis plusieures années déjà à une utilisation responsable des antibiotiques. Différents partenaires, dont le secteur des aliments composés, ont ainsi souscrit les objectifs d'AMCRA. Ceux-ci ont pour but de réduire de moitié l'utilisation d'antibiotiques dans le secteur de la production animale d'ici 2020. En outre, la production d'aliments médicamenteux à base d'antibiotiques devait également diminuer de 50% pour 2017 (avec 2011 comme année de référence). Cet objectif a entre-temps été amplement atteint.  C'est pourquoi BFA a décidé de prendre des mesures complémentaires, qui ont été ajoutées à la nouvelle Convention Aliments Médicamenteux.

Les premières versions de la convention ont été  signées en 2013 et 2016 Le point crucial était e.a. l'extinction pour fin 2013 du mélangeur principal pour la production d'aliments médicamenteux, à l'exception des vermifuges et des aliments sous forme de granulés pour lapins. Mais la convention prévoit également d'autres points, dont les seuils de tolérance, les mesures de gestion, le monitoring, etc. 

 
 Liste des affiliés ayant mandaté BFA


Plan Aliments médic.

  

 

Convention Zinc

Vous trouverez les informations concernant la Convention Zinc en cliquant ici.